English version
 

Autres articles : [1] 2 3 4 5 6 7  >>

Oeuvre artistique et culturelle

Oeuvre artistique et culturelle
de Pierre-Georges Latécoère

 




Restauration du château " Le Coudray-Montpensier "



Historique du château du Coudray Montpensier
Le nom donné au château semble être lié à la nature des essences forestières qui croissaient en abondance dans cette région: Codreium, vient de Coudraie.Le Coudray indiquerait un endroit planté de coudriers.

Le Coudray- Montpensier remonte au cœur du Moyen-âge, Dès le XIIème siècle, il eut pour propriétaires successifs, de lignée noble en lignée noble, les familles de Montsoreau, de Marmande, de Sainte Maure, et d’Artois.

Au XIVème siècle le Coudray pendant la guerre de cent ans, est déjà une "forteresse belle et bonne et notable à pont leveys, doves, barbequannes et que pour la déffence et garde dicelle il y avait capitaine et plusieurs gens du pays de environ qui se retiroient en icelle pour la fortune de la guerre..."

En 1930, Pierre-Georges Latécoère devient propriétaire du Coudray - Montpensier. Il va entreprendre une restauration exemplaire.

Le Coudray voit arriver un industriel bâtisseur, le Coudray d’ alors est en fort mauvais état. Sous son regard attentif, déterminé, l’ensemble des travaux et la création des jardins à la française sont menés de concert, selon ses directives rigoureusement ordonnées...

Mais Latécoère, qui admire les parterres de Rigny-Ussé en pente douce vers l’lndre, ou encore ceux de Villandry, établit lui-même les plans d’ensemble et les dessins de chaque parterre, lit et annote soigneusement, les cartons où ses idées sont traduites en traits, d’après ses liasses de dessins, de croquis. Il n’ utilise les buis qu’ en décors de bordure, ou pour la composition de ces parterres pour mettre en valeur des massifs floraux multicolores où s’entremêlent rosaces, larmes, macarons.

En 1943 Pierre - Georges Latécoère ne devait plus revoir le Coudray. La mort l’emporte à Paris au mois d’août.



Propriétaire actuel
Département de Paris
Direction de la Construction et du logement
17, Boulevard Morland 75181 Paris cedex 04


Septembre 1993, création de l’association des amis du Coudray-Montpensier et des jardins Latécoère, (A.C.M.J. Latécoère - JO du 20 octobre 1993).
Objet: Sauvegarder, réhabiliter et promouvoir l’ensemble architectural et le site du Coudray Montpensier sis sur la commune de Seuilly en Indre et Loire et, en premier lieu, le jardin créé par Monsieur Latécoère.

Ont été inscrits à l’ inventaire supplémentaires des Monuments Historiques:

le 9 Juillet 1926 : le château le 28 avril 1994 : les jardins en terrasse, I’ avant-cour et les deux pavillons d’entrée le 17 février 1995 : le pont et les fossés le pavillon médiéval, les deux bâtiments des communs, l’ancien verger, le parc et l’ avenue de Seuilly.

 

Et maintenant
Les perspectives prennent des contours incertains, les alignements et les parterres envahis d’herbes folles et d’arbustes brouillent les pistes de ce jardin classique, comme un jeu cruel.


Le château et son jardin français au Le jardin en friche aujourd’hui
temps de Pierre-Georges Latécoère

 

En se promenant dans ces jardins n’offrant plus que l’ombre de ce qu’ils furent, ne reste de leur grâce, puisque le maître de ces lieux a disparu, qu’un équilibre incertain "entre le passage de la nature à l’art et de l’art à la nature".
Terminant la présentation de ce jardin ma pensée va vers Pierre Georges Latécoère qui a écrit cette si belle phrase: "J’ai refais tous les calculs...notre idée est irréalisable. Il ne nous reste qu’une chose à faire : la réaliser".

Dominique Franchet d’Espèrey, Présidente de l’A.C.M.J Latécoère.


Pour adhérer à I’association, s’adresser à:
Madame Dominique Franchet d’ Espèrey
La Métayrie de l’ Abbaye 37500 Seuilly
Téléphone : 02. 47. 95. 94. 79

 

Retour

 


Plan du site | Contact | Mentions légales| Haut de page

Dernière mise à jour : 15 décembre 2014 à 15:29:58