English version
 

Autres articles : [1] 2 3 4 5 6 7  >>

[1/2] Pour que passe le courrier, par Joseph Roig.

pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

 


Didier Daurat et le pilote Enderlin

Et le courrier passait. Si sa régularité était parfois altérée par quelque accident tragique, il faut tout de même penser que les quatre étapes de ces 1800km n’étaient pas, pour nos Bréguet 14, les pistes d’une école de pilotage. A 120km à l’heure, remonter la Tramontane de Barcelone à Toulouse par le Perthus ou le Cap Creus c’était presque faire du sur place. Passer l’Ebre et le Cap de la Nao entre Barcelone et Alicante était rarement une partie de plaisir. Quant à l’étape d’Alicante sur Malaga par la trouée de Grenade et le saut par-dessus la Sierra Nevada, ce n’était pas un jeu d’enfant. Le détroit de Gibraltar, avec ses courants d’air contraires, ne laissait pas nos pilotes indifférents. Au-delà, le ciel devenait heureusement plus clément. Et malgré toutes ces vicissitudes que la Ligne supportait sans défaillance, la confiance du Maroc restait aussi sans défaillance.


Aquarelle du peintre Abascal Gibraltar 1921.

 

Il me vint alors l’idée de rassembler tous les atouts majeurs qui nous manifestaient tant de sympathie, en un Aéro-Club du Maroc, et j’allai m’en ouvrir à Georges Louis, rédacteur en chef de la « vigie Marocaine ».

Il approuva chaudement mon projet, et nous cherchâmes ensemble un Président possible pour en assurer un bon démarrage. « Allez à Fédhala, me dit Georges Louis, vous y trouverez le Prince Murat ou le Prince Masséna, car ni l’un ni l’autre ne sont embrigadés dans les sociétés casablancaises. L’un ou l’autre fera un bon Président »

Le soir même j’avais contacté Murat qui avait accepté. Quant aux vice-présidents, j’avais décidé Masséna, le Marquis de Ségonzac et Guernier, Président de la chambre de commerce, à nous épauler de leur présence. L’Aéro-club compta en très peu de temps près de 300 membres. Un succès total dont je n’étais pas peu fier. Les bases de l’aviation civile étaient jetées, et nous pouvions aller de l’avant. Les jeunes sportifs et particulièrement les postiers que je voyais tous les jours à l’heure du TRI me proposèrent de fonder un Club de Rugby dont je serais le Président fondateur.

Au cours de l’été 1922, Pierre Latécoère, atterrissant à Casablanca, me demanda de lui obtenir une audience auprès du Maréchal Lyautey. Le lendemain nous partions pour Marrakech où se trouvaient en déplacement tous les Services de la Résidence et où nous devions être reçus au Palais de la Bahia par le Maréchal entouré de ses chefs de service intéressés.


Vue de Casablanca prise d’un avion Latécoère

Avec son accent particulier, Pierre Latécoère, depuis un bon quart d’heure, exposait en détail son plan : « Toulouse, Casa, Dakar, Pernambouc, Rio de Janeiro, Montevideo, Buenos-Aires », lorsque le Maréchal, se substituant à son interlocuteur Latécoère, exposa le fameux plan en son style personnel. C’était succinct, très clair, très précis. Tous avaient compris. Pierre Latécoère en resta pantois.

Mes déplacements m’amenaient souvent à Tanger où je m’étais fait deux excellents amis en la personne de Villarem, Directeur de la Poste française à Tanger, et le Capitaine Pannabière, Commandant le Tabor Marocain de Tanger. Tous les deux étaient catalans d’origine, et cela me facilita bien des démarches auprès des autorités de la zone internationale. J’eus quelquefois le plaisir de baiser la main de la douairière de la Maison de France qui descendait toujours chez Madame Villarem lorsqu’elle venait de Larache avec le jeune Comte de Paris, pour faire des achats à Tanger. Madame Villarem mettait en ces occasions, le grand peigne andalou, la mantille et les castagnettes et dansait pour la grande dame, des séguedilles qui enchantaient l’assistance car Madame Villarem était une grande artiste.

pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

 

Lire, Écouter, Voir, ... Lire, Écouter, Voir, ...

 
Archives 1922 - 3 - Lettres à Messieurs Walter & Roig lang=fr télécharger ouvrir
 
Archives 1922 - 5 - Lettres à Monsieur Roig lang=fr télécharger ouvrir

 

Retour

 


Plan du site | Contact | Mentions légales| Haut de page

Dernière mise à jour : 1er aout 2017 à 15:57:53